Categorie Non classé

Déclinaisons des mesures sanitaires pour le sport à partir du 19 Mai 2021

Protocole de reprise du Badminton

Retour sur les courts !

Il est désormais temps pour les badistes de reprendre le chemin des gymnases et terminer du mieux possible une saison noire pour le badminton. Comme annoncé lors de l’assemblée générale, nous avions transmis plusieurs propositions de protocoles sanitaires le vendredi 16 avril au ministère des sports. A la lumière des dernières décisions ministérielles, nous avons le plaisir de vous diffuser les mesures sanitaires qui s’appliqueront aux mineurs (à partir du 19 mai) puis aux majeurs (à partir du 9 juin) sur l’ensemble des territoires métropolitains (dans l’attente des dispositions spécifiques pour les territoires ultramarins).Nos deux priorités sont l’épanouissement des badistes à travers la pratique et leur santé. Tout doit être réuni pour favoriser leur confiance dans la reprise des activités en intérieur, pour limiter les risques de transmission du virus mais également pour prévenir les blessures. Ce protocole sera complété par un guide de reprise en douceur dans les prochains jours.

La vie associative est un bienfait que nous défendons et promouvons. Les clubs traversent une crise majeure mais nous savons que les acteurs du badminton ont à cœur de reprendre leur rôle dans la vie quotidienne des citoyens. Les dispositions du protocole sont nécessaires et permettront une reprise dans de bonnes conditions. Les dirigeants peuvent retrouver le protocole et différents documents utiles dans leur espace MyFFBaD.

Il est temps de reprendre en main ces 5 grammes de plumes et de ressentir ces tonnes d’émotions.

La licence estivale, une option de relance

La Fédération Française de Badminton a lancé en 2019 une licence estivale spécifique à la période du 1er mai au 31 août de chaque année. Son lancement effectif en 2020 a été perturbé par la crise sanitaire.Lors de l’Assemblée Générale des 17 et 18 avril 2021, La Fédération Française de Badminton a soumis au vote des délégués territoriaux la réduction de la part fédérale concernant la licence estivale. Cette démarche vise à favoriser la relance des activités des clubs ainsi que le lancement d’une nouvelle période de licenciation auprès du public non adhérent à ce jour.

Après explication, les délégués territoriaux ont validé le passage de la part fédérale de l’ensemble des catégories de licenciés à 0 euro.
Quelques jours après, les présidents de l’ensemble des ligues métropolitaines et ultramarines se sont concertés lors d’une réunion exceptionnelle et ont décidé de soutenir majoritairement la proposition fédérale : ils ont réuni et concerté les membres de leurs conseils d’administration respectifs pour statuer sur la part ligue relative à cette licence estivale.

Une démarche commune
Dans cette démarche transparente et concertée, la majorité des ligues ont voté la mise à 0 euro de leur part sur cette licence estivale. Cet effort est salué par la Fédération qui remercie les ligues qui s’engagent dans cet effort commun à destination des clubs de chaque territoire.

Pour découvrir les tarifs de la licence estivale selon votre région, contactez votre ligue régionale ou votre comité départemental.